Histoire de la sophrologie :                                                                                                                                                                                                                                                              sophrologie-caycedienne1
Le mot « sophrologie » est créé en 1960 par Alfonso Caycedo, neuropsychiatre espagnol d’origine colombienne. A l’origine, ce terme désignait les techniques d’hypnose .
Utilisées en milieu hospitalier par les psychiatres. Cette méthode permettait aux patients de prendre conscience de leur état et de les rendre acteur dans leur traitement.
Le terme SOPHROLOGIE est inspiré du grec ancien, à partir de trois racines grecques :

“sos” : exempt de maladie, équilibre, harmonie.
“phren” : diaphragme, âme affective et par extension, esprit, conscience.
“logos” : Science, étude, discours.

En 1998 différents courants de sophrologie émergent et se détachent de l’optique de Caycedo qui crée une sophrologie selon une optique philosophique, voire spirituelle.
De 1988 à nos jours la sophrologie se développe et se découvre sans cesse de nouvelles utilisations thérapeutiques avec de nombreux champs d’applications.