Champs d’applications de la sophrologie : 

 

De nos jours la sophrologie est parfaitement reconnue par les professionnels de santé et se pratique aussi bien en cabinet, en milieu hospitalier, à l’école, dans certaines associations, en entreprise, dans le milieu sportif …

L’efficacité de la sophrologie n’est  aujourd’hui plus à prouver.

L’efficacité de ces techniques se vérifie dans des champs d’applications aussi variés que la gestion du stress et des émotions, la préparation mentale d’événements (accouchement, compétition), l’accompagnement aux traitements médicaux, la gestion des phobies, des addictions ou de la douleur ainsi que l’amélioration de la concentration.

La sophrologie est utilisée par des sophrologues, mais aussi des médecins, des travailleurs sociaux, des infirmières, des responsables du personnel, des entraîneurs, des coachs, des enseignants…

Séance de groupe ou individuelle.

 

Une séance de sophrologie peut se pratiquer en individuelle ou en groupe.

Les séances individuelles vont plus particulièrement s’adresser aux personnes qui souhaitent effectuer un travail sur un objectif précis ou personnel. Ainsi les échanges entre le sophrologue et le patient pourront se faire plus facilement et permettront d’atteindre son objectif plus sereinement et rapidement.

Les séances de groupe seront plutôt accèes sur une thématique comme la gestion du stress en entreprise, la préparation à l’accouchement en milieu hospitalier, améliorer sa concentration et ses techniques d’apprentissage dans le milieu scolaire ou tout autre thème mis en place par le sophrologue ou à la demande de plusieurs patients sur un thème défini en cabinet ou dans des associations.

Les séances qu’elles soient individuelles ou de groupe s’effectuent le plus généralement dans une alternance de postures assises et debout et parfois couchées. En ce qui concerne la tenue, aucune tenue particulière n’est requise, même s’il est préférable d’être dans des vêtements où vous vous sentez à l’aise.

 

Temps d’accompagnement.

 

Il n’existe pas de règle à ce sujet. En effet tout dépendra de l’objectif du patient, de son investissement, de la régularité des séances, du temps entre les séances et du rythme de chacun.

Malgré tout pour les séances de groupes un nombre de séances est souvent prédéfini selon le thème abordé et les structures d’accueils.

Déroulement d’une séance.

 

1er partie : Le dialogue ‘’près-sophronique’’.

Dans un premier temps se met en place un dialogue entre le sophrologue et le ou les participants à la séance. Le début de chaque séance est consacré à un temps d’écoute de la personne par le sophrologue : ses besoins, ses attentes, ses retours sur la séance précédente, son avancement dans sa démarche…

2eme partie : Explication du déroulement de la séance.

Dans cette partie le sophrologue va expliquer l’ensemble des exercices corporels et respiratoires proposés(que la ou les personnes vont devoir, s’ils en ont la capacité et toujours dans leur bien-être, effectuer). Les personnes seront guidées et accompagnées tout au long de la séance par le sophrologue qui les invitera à faire leurs propres adaptations afin de favoriser leur autonomie (et des variantes pourront pendant la séance être misent en place pour favoriser l’autonomie de la personne.)

3eme partie : Expérimentation.

Elle consiste dans un premier temps à libérer les tensions musculaires et à rendre notre mental disponible à nous-même tout en restant conscient. A ce moment, le sophrologue accompagne par son discours, la personne tout le long des exercices, dans la proposition d’une expérience à vivre avec un regard neuf, comme pour la première fois (accueillir les phénomènes présents, sans à priori ni jugement).

Quant aux exercices eux-mêmes, ils sont toujours amenés sur le mode de la proposition.

Les deux principales techniques utilisées sont :

«La relaxation dynamique» : Alternant détente, mouvements corporels et exercices respiratoires. Les relaxations dynamiques sont la base de l’entraînement sophrologique. Inspirées de certaines pratiques orientales, elles développent notre qualité de conscience. Pratiquées en séances individuelles ou en groupe, les relaxations dynamiques sont très efficaces pour développer une connaissance approfondie de soi.

Et les «techniques spécifiques» : Statiques sur le plan corporel, les techniques spécifiques font appel à la concentration et à la visualisation d’expériences positives à vivre. Le cerveau humain intégrant de la même manière une expérience vécue ou imaginée, l’efficacité des techniques spécifiques réside dans la création d’expériences, car plus on a d’expériences dans un domaine, plus on le maîtrise.

Ces pratiques sont guidées par le sophrologue, le discours n’est en aucun cas directif ou inductif et permet à chacun de s’approprier l’expérience en toute autonomie.

4eme partie : ‘’Désophronisation’’.

En fin de séance le sophrologue nous invite à reprendre un tonus musculaire normal et revenir à une activité mentale habituelle grâce à un changement  dans le ton de sa voix et les indications qu’il nous donne.

5eme partie :  Le dialogue ’’post-sophronique’’

Un temps de partage et d’expression libre est prévu après la pratique sur le vécu de la séance permettant de favoriser l’intégration de la technique tout en donnant des éléments au sophrologue pour guider la suite des séances.