Se préparer à l’accouchement.

 

accouchement_thumb

Accepter et accompagner les changements de son corps durant la grossesse, mieux gérer ses émotions, développer la confiance en soi, ses capacités et ses ressources intérieures pour vivre sereinement cette merveilleuse aventure et en être pleinement actrice.

 

AVANT la grossesse :

Les obstétriciens s’accordent à dire que lors d’une démarche de procréation médicalement assistée, le stress diminue significativement les chances de fécondation de l’ovule.
La sophrologie va permettre à la patiente de gérer son stress et ses angoisses, de prendre du recul et ainsi d’instaurer un climat plus calme et plus serein, donc plus propice à la procréation.

PENDANT la grossesse :

L’accompagnement à la grossesse par la sophrologie débute le plus souvent après le 5ème mois.

Pendant cette période, la sophrologie va aider la femme enceinte dans de nombreux domaines, en voici quelques uns :

- prendre conscience de son corps et prendre le temps d’écouter son corps, de se poser
– mieux gérer ses émotions (le bouleversement hormonal induit par la grossesse occasionne très souvent une hypersensibilité, des changements d’humeur soudains, etc.)
– apprendre à gérer le stress et l’angoisse qui peuvent se manifester lors de la grossesse
– favoriser un meilleur sommeil
– atténuer les douleurs liées à la grossesse
– se préparer à l’accouchement (notamment par des techniques de préparation mentale et des exercices de respiration)
– renforcer le lien « in utero » avec le bébé
– se préparer aux examens médicaux