Se libérer de ses addictions.

 

toxicomanie

La sophrologie présente un intérêt évident dans le domaine de l’addiction. Si les aides médicales peuvent aider à débarrasser le corps de certaines substances nocives, la sophrologie apporte un soutien psychologique visant surtout à se débarrasser de nos habitudes de consommation.

La sophrologie propose un travail basé sur la répétition de techniques de respiration, de relaxation et d’imagerie mentale. Son but n’est pas de soigner (elle est complémentaire au traitement de sevrage), mais de soulager les sensations désagréables ou douloureuses d’un manque, apprendre à gérer un état de tension interne due à une crise de manque, et de renforcer la volonté et la motivation dans la démarche de guérison de la personne addicte.

En apprenant à canaliser son stress et ses émotions, on prend connaissance de ses vrais besoins, on renforce sa confiance en soi et on éloigne les pulsions afin de se libérer du cercle vicieux de l’addiction.